Adoration
Le charisme de l'Adoration Eucharistique est depuis son origine,
le trais caracteristique de notre Congrégation.

 

" Vous ne serez d'authentique adoratrice que
si vous avez le coeur embrasé d'amour pour
Jésus au Saint Sacrement de l'autel. Vous
devez vous consumer d'amour à l'exemple de
la lampe du sanctuaire qui se consume devant
le tabernacle."

(Père FALLER)


"Nous n'avons pas besoin de parler beucoup
pour bien prier. Nous savons que le Bon Dieu
est au Tabernacle. Nous Lui ouvrons notre coeur
et nous sommes heureux en sa présence. C'est
la meilleurs prière."

(Jean-Marie Vianey, Curé d'Ars)



Témoignages personnels des soeurs concernat l'Adoration

Un sondage des soeurs a précedé le chapitre général, Une des questions est le suivante:

Que signifie l'Adoration pour vous ?

       En voici, quelques réponses :


Demeurer en silence face au tabernacle, un bonheur.
Cela procure sérénité, force de la foi et amour
pour tous les hommes.
        
Adoration signifie pour moi être uni à Jésus.

Remercier le Père, le louer et prier que son règne vienne.
        
L'adoration est pour moi le temps le plus
important avec Jésus.

C’est la première
nourriture pour mon âme et une
grande rencontre avec Jésus pour Lui dire tout
ce qui se asse dans la journée.


Pour moi l’Adoration est
une œuvre de Dieu pour le salut
des hommes : une forme d’amour et d’harmonie
avec le Christ, un service actif envers mon prochain.


Une aide pour les hommes pour qu’ils mettent
leur vie au service de Dieu.


Une vie communautaire des pauvres dans la joie
de l’évangile. Que toute la vie devienne une louange
et un service pour Dieu. 
      



 
Formation


Les étapes de formation

"Si le postulant persevère à frapper à la porte et s'ill supporte patiemment les epreuves
et les difficultés faite à son entrée et s'il persiste dans sa demande depuis quatre ou
cinq jours, il obtiendra alors la permission d'enterer..." RB. 58

Dans notre Congrégation la durée de formation jusqu'aux voeux solennels est de sept ans et
demis revolus au minimum. Ceci se passe en trois etapes :

Le Postulat

 C'est au postulat qu'on examine les aptitudes humaines
et religieuses d'une candidate.
L'objectif est l'introduction à la vie réligieuse. On lui lira
à plusieurs reprises la Règle sous la quelle elle apprendra
à vivre.

Si elle persiste et fait bien preuve de patience et de recherche
de Dieu, au bout d'au mois six mois, la postulante doit formuler
sa demande écrite d'admission au noviciat.


Le Noviciat

Le noviciat est :
un temps d'initiation integrale à la forme de vie que
le fils de Dieu a embrasée et qu'il nous a proposée
dans l'Evangile; puis aux orientation fondamentales
de la Règle de Saint Benoît.

Le Noviciat est le temps et le lieu de decouverte,
de conversion, de passage de creoissance pour
arriver à la progression.
  
 
C'est le moment:
de discernement, de recueillement, de séparation, de depouillement, d'epanouissement  et de prière.
C'est au noviciat que commence la vie. La novice fait l'espérience du genre de vie de notre Congrégation :
L'intention ferme de chercher Dieu, le goût de l'office divin, la capacité d'obéir, la patience dans l' epreuve,
la vie de conversion et la pratique de l'Adoration.


Les Voeux

  A la fin du noviciat, la novice depose
une demande écrite pour son admission
à la profession temporaire.

Qu'est-ce que la profession ?

C'est un acte de foi et un don de toute
la personne à Dieu. Une promesse faite
publiqument à Dieu et à l'Eglise et une
imitation permanante et immédiate du
Seigneur dans la communauté
Selon Saint Benoît la nouvelle professe qui s'est depouillée auparavant prononce ces trois voeux:

- Le voeu d'obéissance
- Le Voeu de Conversion des moeurs
- Le voeu de stabilité

La novice fait son offrande devant Dieu et son
Eglise et après avoir lu sa pétition écrite par sa
propre main, la signe et la publie avant de la
déposer sur l'autel. Après elle chante le :

" Suscipe me domine segundum eloquium
tuum et vivam, et ne confundas me
ad expectationes mea"

 



  Après cette durée de cinq ans ou plus , la novice mûrie
  pendant sa formation et sa vocation déjà approfondie,
  décide de se donner toute sa vie au Seigneur.

  Elle déposera à la Mère Prieure sa demande d'appartenir
  pour toujours à la congrégation selon la Règle de Saint
  Benoît et la Constitution des Bénédictines Adoratrices de
  Bellemagny.
 
Notre vocation
 

« Votre vocation est l’adoration perpétuelle à l’exemple de Jésus qui, au Saint Sacrement, offre à son Père une adoration perpétuelle »
(Parole du fondateur)

Nous cherchons Dieu et son Royaume,

par l’attachement au Christ et l’amour fraternel

que nous puisons dans 
« l’Adoration Eucharistique »

Au centre de notre vie spirituelle se trouve l’OPUS DEI
Il est Dieu à l’œuvre en nous et un témoignage de notre louange à Dieu.



Avec Marie première Adoratrice du Verbe incarné, cette Adoration imprègne la célébration liturgique : louange et action de grâce, qui se prolongent tout au long de la journée et fécondent notre dévouement dans nos œuvres quotidiennes.

( Constitution des Bénédictines Adoratrices )

 
Saint Benoit

QUI EST SAINT BENOÎT ?


Ne à Nursie en Italie vers 480, fils d'une famille d'une petite noblesse aux solides vertus. Il a une sœur qui s'appelle Scholastique. A quinze ans Saint Benoît part pour Rome pour faire des études supérieures. Grâce à cette formation, il fait parti de l'élite, sa carrière est assurée. Benoît veut réussir sa vie. Il découvre Dieu, tourne le dos aux espérances du monde : « Dieu Seul But, Dieu seul Amour »


Il fonda le monastère au MONT-CASSIN. Tout ce qu'il a appris de Dieu et des hommes Benoît le rassemble dans un petit livre: La Règle des moines.
Après avoir vécu et corrigé sa Règle, Benoît avait achevé sa mission parmi les hommes. Une extraordinaire réputation de sainteté due à des hautes faveurs mystiques, de nombreux miracles qui lui sont attribués, ne cessent de lui attirer disciples, visiteurs jusqu'au jour de sa mort survenue en 547 ou peu après.



LA RÈGLE DE SAINT BENOÎT n’est autre qu'un moyen  de  pratiquer dans sa plénitude la vie Chrétienne, un simple guide très rassuré pour mener à Dieu. Son But c'est de chercher Dieu. Cette recherche doit être constante et elle se manifeste en toute chose: dans la vie quotidienne, l’OPUS DEI.

 
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2
Plan d'accèsContact